Skip to content

Questions fréquemment posées

Vous avez plein de questions ?
On a quelques réponses 🙂

D’où vient l’idée d’altruwe ?
Altruwe est une application communautaire qui se présente comme le réseau social de ceux qui s’engagent pour l’altruisme. Le projet est parti du constat que l’altruisme est probablement LA valeur commune à toutes les initiatives positives, à toutes les actions bénévoles. Et que cette valeur se cultive et se partage. Elle se cultive par mimétisme social, car …. Et elle se partage, notamment par le biais des réseaux sociaux qui peuvent connecter en très peu de temps un grand nombre de gens.
Quel est l’objectif principal d’altruwe ?
Partager le plus grand nombre de contenus (articles, vidéos, podcasts…) qui soient inspirants, positifs, qui donnent envie d’agir. Ces contenus sont nombreux sur Internet, il existe même quelques médias spécialisés, mais ils sont beaucoup moins visibles que les homicides, les faits-divers et les mauvaises nouvelles. Il ne tient qu’à nous, ensemble, de rassembler ces contenus sur altruwe et les partager massivement à nos proches pour en décupler la portée. Et inspirer le plus grand nombre de nos proches.
Quand sortira l’Application mobile ?

altruwe sera disponible cet automne, sur les plateformes de téléchargements traditionnelles. Lancement attendu autour du 1er décembre 2021! N’hésitez pas à nous laisser votre courriel pour être tenu informé. Et cela va sans dire, mais c’est mieux quand c’est dit : aucune exploitation commerciale ne sera faite de votre courriel et nous enverrons nos messages avec parcimonie. Juste l’essentiel, rien que l’essentiel !

A qui s’adresse altruwe ?
A toute personne qui est ouverte aux autres, aussi souvent qu’elle le peut. C’est le cas des bénévoles qui s’engagent dans des associations. C’est le cas de tous ceux qui se sentent concernés par les inégalités sociales, par l’avenir de la planète, la perte de biodiversité, la souffrance animale ou la déforestation. Plus globalement à tous ceux que l’altruisme, au contraire d’un individualisme exacerbé, est une réponse aux problématiques de notre époque. Vous vous reconnaissez au moins partiellement dans cette description ? Et vous avez quelques minutes à offrir chaque jour/semaine ou mois? Alors rejoignez-nous sur l’Application 😊
Pourquoi ce nom, altruwe ?
Altruisme, altruism, altruismo, altruismus, altrouismos… la racine du mot altruisme est commune dans de nombreuses langues. Nous avons pris le début du mot, altrui, et avons remplacé le i (= je, en anglais) par un we (nous). Car ensemble, en communauté, il sera plus facile de faire rayonner les valeurs liées à l’altruisme.
Est-ce vraiment gratuit et sans but lucratif ?
100% gratuit et surtout complètement sans but lucratif. Aujourd’hui, demain, à tout jamais. Altruwe est édité par une fondation. Elle est financée par des dons de mécènes et de particuliers. Tout l’argent collecté ne sert qu’à faire fonctionner l’Application, le site Internet et à couvrir tous les frais. Contrairement à d’autres réseaux sociaux, vos données personnelles ne nous intéressent pas. Nous ne vous demandons que le strict nécessaire lors de l’inscription et n’en faisons aucune exploitation. Il peut y avoir des contenus sponsorisés sur altruwe, qui sont indiqués comme tels. L’argent collecté à cette occasion participe au financement des frais et permet de réduire l’appel aux dons. C’est notre engagement et il en va de notre crédibilité. Si vous souhaitez nous aider financièrement, n’hésitez pas à nous contacter 😊
Est-ce un réseau social américain ?
Altruwe est une initiative franco-québécoise, en langue française uniquement pour le moment et s’adressant à l’ensemble de la francophonie. Si vous êtes nombreux à nous rejoindre, et que l’application rencontre le succès, nous pourrons lancer Altruwe en anglais, espagnol, allemand et- nous l’espérons – en de nombreuses autres langues. Avec le même objectif de s’engager pour l’altruisme.
Qui est à l’origine d’altruwe ?
A l’origine d’altruwe il y a deux entrepreneurs français, vivant au Québec, et spécialistes de l’univers numérique. Yves est un spécialiste des Applications mobiles et Jérémie des médias sociaux. Après avoir revendu leurs entreprises respectives, tous deux ont décidé que leur prochaine aventure entrepreneuriale serait sans but lucratif et tournée vers les autres. Rapidement se sont joins plusieurs personnalités passionnantes, qui ont apportées leur temps, leur expertise ou un peu d’argent. Et surtout de nombreux bénévoles, sans qui rien ne serait possible! Si vous souhaitez rejoindre l’aventure, n’hésitez pas à nous contacter, on a besoin de vous 😊
Pourquoi 1000 jours ? Que se passera t’il ensuite ?
Il n’y a pas de projet ambitieux sans date butoir. Sans cela, les bonnes intentions peuvent toujours être remises au lendemain. Altruwe est un projet sans but lucratif, mais qualitatif et ambitieux; on se donne 1000 jours pour rassembler le plus grand nombre d’altruistes et surtout pour partager le plus grand nombre de contenus inspirants. Que se passera-t-il après 1000 jours ? Personne ne le sait à date, mais nous consulterons les membres les plus actifs 333 jours avant la fin pour décider ensemble!
Que signifie « ceux qui s’engagent pour l’altruisme » ?
Altruwe n’est ni un media, ni un réseau social traditionnel. Notre objectif n’est pas que le plus grand nombre de gens viennent consulter des contenus; ni qu’ils restent le plus longtemps possible sur l’Application. Au contraire, nous espérons rassembler des membres qui s’engageront à partager régulièrement ces contenus, sur leur propre compte Facebook, Twitter, WhatsApp et autres. Sélectionnez les contenus qui vous intéressent, consultez-les, mais surtout partagez les! Cela demande de prendre un peu de temps à soi, dans une journée déjà chargée, pour le passer sur altruwe. Mais surtout pour partager les récits altruistes, trop peu visibles sinon. C’est en cela qu’on peut parler d’acte engagé.
Puis je soumettre à la communauté n’importe quelle sorte de contenus ?
En tant que membre, vous pouvez soumettre des articles, des images, des vidéos, des enregistrements audio (type podcast)… la seule contrainte, c’est que ce soit des contenus qui existent déjà sur Internet (sous forme d’un lien qu’on appelle URL) et qu’il émane d’une source fiable / qualitative. Avant d’être rendu public, ce contenu sera validé par une sélection de modérateurs choisi aléatoirement. L’objectif est de s’assurer que les contenus que vous trouverez sont le plus qualitatifs et fiables possibles. N’hésitez pas à essayer !
A quoi correspondent les verbes d’action Agir, Alerter, Applaudir, Comprendre, S’épanouir, Témoigner ?
Pour chaque contenu que vous soumettrez, vous serez invité à indiquer auxquelles de ces catégories cela s’apparente le plus. Ce rubriquage permettra aux autres membres de sélectionner plus facilement le type de contenus qui les intéresse.
Comment devenir modérateur ? Quel est leur rôle ?
Nous comptons sur vous 😊, c’est aussi un acte d’engagement. Altruwe, ce sont des contenus soumis par la communauté et modérés par la communauté. Nous souhaitons éviter les contenus indésirables, qui ne sont pas en phase avec les valeurs de l’altruisme (ex : les contenus agressifs, violents, racistes, discriminatoires…) ou qui n’est pas le niveau de qualité attendu (ex : contenus trop courts, trop anecdotiques, mal écrits…). Et pour cela, nous comptons sur les modérateurs pour consulter ces contenus et décider – ou non – de leur publication. Tout membre peut devenir modérateur, dès lors qu’il a un peu d’ancienneté et qu’il a accepté de passer par un rapide module de formation. Pourquoi pas vous?
Pourquoi n’y a-t-il pas d’algorithme ?
Sur les réseaux sociaux traditionnels, un algorithme décide quels contenus vous allez pouvoir visionner aujourd’hui. Par exemple, un ami peut publier un contenu sur Facebook que vous ne verrez jamais car l’algorithme aura jugé que d’autres contenus sont plus pertinents. Cela peut avoir du bon mais aussi des aspects plus négatifs, dans la mesure où cela restreint la possibilité d’ouvrir ses horizons, de confronter ses convictions avec d’autres convictions et faire progresser sa réflexion. Sur altruwe, c’est vous qui décidez de filtrer ou pas certains types de contenus. Vous gardez la maitrise de ce qui est affiché.
A quoi servent les badges et le score d’engagement ?
On appelle gamification, le fait de transposer des éléments propres aux jeux-vidéo en dehors de ceux-ci. En effet, pareil à un jeu, plusieurs types d’actions donneront lieu à des badges que tout un chacun pourra décider de collectionner. L’objectif est d’apporter une touche ludique à votre expérience sur altruwe. Rien d’obligatoire bien entendu! Mais c’est aussi un moyen d’identifier des membres plus actifs que d’autres et – pourquoi pas – s’intéresser aux contenus qu’ils mettent en avant.
Est-ce ouvert aussi aux organisations (entreprises, associations, médias…) ?
Comme sur d’autres réseaux sociaux, il sera possible à tout type d’organisations (entreprises de toutes tailles, associations, médias…) de créer un espace sur Altruwe. Elles pourront soumettre les contenus les plus inspirants, par exemple les actions RSE des entreprises. Chaque membre pourra suivre (« follow », en anglais) les organisations qui l’intéressent le plus.
Pourquoi mettez-vous l’accent sur la transparence ?
Très régulièrement, nous publierons sur altruwe le nombre exact de nouveaux membres, de membres actifs, de partages effectués sur la plateforme… et toute autre info utile. Nous comptons aussi être transparent sur les dons que nous recevons (montants, origines) et l’usage que nous en faisons (liste de nos dépenses). Cette communauté est la vôtre, il n’y aura pas grand-chose à cacher 😊
Puis je soumettre à la communauté n’importe quelle sorte de contenus ?
Pas tout à fait 😊. Sur la forme, de nombreux formats de contenus seront acceptés (articles, vidéos, podcasts, images & photos). Mais il faut que ces contenus soient déjà publiés sur Internet et accessibles sous forme de lien URL (commençant le plus souvent par http://www…). Il ne sera donc pas possible, au moins dans un 1er temps, de télécharger sur altruwe vos propres contenus (ex : vos vidéos personnelles, vos textes, …). Notre intérêt à toutes et tous est de voir le plus grand nombre possibles de contenus de qualité et pertinents, sur la plateforme.
A quoi correspondent les niveaux Pluie, Ruisseau, Rivière, Torrent et Océan? Comment passer de l’un à l’autre ?
Il y a 4 façons de gagner des points pour augmenter ce que nous appellerons le « score d’engagement » :
  • Proposer / soumettre un contenu à la communauté = 1 point
  • Modérer un contenu = 2 points
  • Partager un contenu en dehors de l’Application = 3 points
  • Parrainer un nouveau membre = 10 points
Ce classement a la particularité d’être mis à jour toutes les 24 heures. Il suffit d’avoir obtenu un point dans les dernières 24 heures pour y figurer ! Et il y a 5 niveaux d’engagements possibles, allant de « Pluie » pour ceux qui ont très peu de points à « Océan » pour ceux qui en ont obtenu le plus dans les 24h, en passant respectivement par Ruisseau, Rivière et Torrent. C’est quand même plus sympathique que bronze, argent et or vous ne trouvez pas ? 😊 C’est le nombre obtenu pendant les 24h précédentes qui déterminent votre badge du moment, mais vos points – eux – sont conservés d’un jour à l’autre. A nouveau, l’objectif ici est seulement d’apporter une touche de ludique. Il n’y a rien à gagner (à part notre gratitude!) et d’ailleurs vous pouvez décider de masquer votre nombre de points et vos badges si vous le préférez.
Comment supprimer mon compte et l'ensemble de mes données?

C’est très simple, il suffit de nous écrire à contact@altruwe.org en précisant votre pseudonyme et compte courriel associé.

Quel est le lien entre Matthieu Ricard et Altruwe ?
C’est à la lecture du livre « Plaidoyer pour l’altruisme : la force de la bienveillance », de Matthieu Ricard, qu’est né l’idée d’altruwe. Quand nous l’avons contacté pour lui raconter cette anecdote, Matthieu Ricard a très gentiment accepté de nous encourager publiquement, en vidéo. Néanmoins, ni Matthieu Ricard, ni sa fondation Karuna-Shechen ne sont directement impliqué dans la gestion quotidienne d’altruwe. Sauf mention contraire, c’est également le cas de toutes les autres personnalités qui nous encouragent publiquement.